Nouvelle — 19 mars 2018

Pour la saison 2018-2019, Lucie Grégoire Danse créera Territoires, une pièce pour plusieurs interprètes présentée à l’Agora de la danse, dans leurs nouveaux locaux de l’édifice Wilder, situé au cœur du Quartier des spectacles à Montréal.

Fascinée depuis toujours par les immensités sauvages, la chorégraphe a exploré le désert de sable du Sahara, les déserts de glace de l’Arctique, la forêt tropicale d’Amazonie et, récemment, les déserts de lave d’Islande. Son parcours chorégraphique s’est largement nourri à même ces territoires terrestres. Ils ont inspiré et traversé ses œuvres qui sont ainsi devenues des territoires intérieurs.

Cet itinéraire, de l’extériorité à l’intériorité, elle le partagera avec Isabelle Poirier et James Viveiros, en leur transmettant des solos chorégraphiés, anciens ou inédits, issus de ce corpus. La rencontre et l’éclatement de ces matériaux chorégraphiques de même que leur transposition dans des corps masculins et féminins feront surgir une nouvelle œuvre dont le fil conducteur sera le territoire, la source de 37 années d’exploration artistique.